Mercredi 27 septembre :
On se lève vers 8h et on monte sur le toit terrasse pour le petit déjeuner. Frugal est l'adjectif qui conviendrait le mieux. Une omelette, deux toasts avec du beurre, pas de miel pas de confiture, une banane et un thé. On profite de la vue sur le village et le fort et on aperçoit déjà au loin quelques singes.

Avant de partir notre hôte nous explique qu'aujourd'hui c'est la fête du tourisme et que les autorités leur ont demandé d'en parler aux touristes pour qu'ils assistent à une petite réunion avec les officiels du ministère du tourisme. Il nous amène dans le parc près du lac, les chaises sont vides, nous sommes les deux seuls touristes.

IMG_3758

Après quelques minutes alors que nous repartions notre hôte nous rappelle pour venir rencontrer les personnes du ministère. On nous met une guirlande de fleurs autour du cou et on nous donne une pochette avec des prospectus de la région. On nous pose une paire de questions devant les caméras puis on nous laisse partir après que le bus des enfants soit parti pour sa journée de visites.

De retour à la guesthouse et après des excuses de notre hôte pour nous avoir fait perdre notre temps, il nous prête un bâton pour faire fuir les singes au fort, où ils sont nombreux. On s'avance dans ces rues que l'on redécouvre à la lumière du jour. C'est vrai que la ville est plus bleue qu'à Jodhpur et l'indigo est utilisé sur les terrasses comme sur la base des maisons ce qui donne vraiment un effet proche de celui de Chefchaouen au nord du Maroc.

IMG_3837

On voit la vie de tous les jours dans des rues un peu plus calmes, avec des cochons en liberté et des singes un peu partout sur les toits et les temples. On rencontre aussi le milkman, le distributeur de lait, avec ses bobines de lait accrochées à l'arrière d'une mobylette.

IMG_3765

On se présente à l'entrée principale du palais et on se voit demander 500 Rp pour le droit d'entrée, ticket composite avec le palais et le fort. Nous on aurait aimé faire plutôt seulement le palais, comme c'était indiqué dans le Routard, deux entrées distinctes. Du coup on se dit tan pis pour cette forteresse, on en a vu d'autres et on a encore celle de Jaipur, l'Amber Fort, à visiter sur le retour.

IMG_3787

On part donc traîner dans les rues commerçantes plus bas. On visite un joli petit temple Jaïn et on s'arrête dans la petite boutique d'un bijoutier qui fait un bijou en forme de mangue. C'est trop cher pour notre bourse.

IMG_3773

Un peu plus loin c'est un tisserand qu'on voit à l'ouvrage en train de fabriquer une étole en soie et coton mélangés, avec des motifs intégrés, un boulot de cinq jours pour une pièce. On regarde un peu son choix dans le plus simples et on s'accorde sur un prix un peu plus intéressant.

IMG_3791

On le laisse à son travail pour le moment et on continue notre visite. On bifurque vers la porte qui mène au marché local aux légumes. Avant la porte c'est la rue des épices d'un côté, avec leurs grandes boîtes en métal, et de l'autre les objets religieux, fanions, guirlandes et autres offrandes.

IMG_3801

Une fois sur le marché on passe par une partie réservée au cadenas, vraiment très jolis, comme ceux qu'on a eu dans quelques chambres.

IMG_3805

Puis ce sont les douceurs. N'ayant pas encore essayé on s'arrête à un des stands et on goûte à un genre de confiserie de fruit ressemblant à des bouts de cristaux. On achète de ses autres produits : un genre de biscuit d'avoine au miel et un genre de nougat à la cacahuète et au sésame, dix roupies les deux, un pur bonheur sucré.

IMG_3815

On continue ensuite vers l'entrée du baori qui est fermé pour travaux, dommage ça valait le coup de la visite car il est en assez bon état avec de belles sculptures autour. Devant il y a des stands de Jalebis et je m'arrête pour en prendre pour 40 Rp ne sachant pas trop la quantité qu'on peut avoir avec cette somme. Le vendeur me regarde avec une drôle de tête avec un petit signe comme si j'étais fou d'en prendre pour cette somme, et me remplit deux pochettes.

IMG_3828

Il fait très chaud et on cherche l'ombre lorsque l'on marche. On traîne un peu dans la rue des ustensiles de cuisine, pour voir les lunch-box, puis elle devient celle des matelassiers puis celle des fabricants de jarres en laiton pour transporter l'eau ou le lait. On marche au rythme de leurs coups de marteau dans cette rue bien diversifiée.

J'ai déjà oublié mon bâton deux fois lorsque nous sommes presque arrivés en haut de la rue. J'y retourne à mon allure et Mélanie m'attend à l'ombre d'un temple. Un peu plus haut on voit la boutique de Lassis, Sathi Lassi, du nom de celui qui la tient, très sympathique, et on lui en prend un, avec deux cuillères, car il est préparé comme à Jodhpur, sauf que lui utilise le miel pour le sucrer.

IMG_3858

On s'arrête un peu plus haut au Sawan Café, deuxième sur TripAdvisor, pour manger quelque chose. Avec la chaleur on a pas très faim. Je prends un jeera rice - riz au cumin - pas le meilleur qu'on ai eu, et une raita aux légumes, super fraîche. On prend des jus de citron pour faire passer tout ça et des jalebis en dessert. J'en offre aux gens du restaurant et à un Italien étudiant à Toulouse qui vient de s'installer après la visite du fort.

Après le restaurant, on redescend la rue pour aller voir notre tisserand qui a fini sa sieste. On reste ébahis par son travail et on bloque au moins une bonne dizaine de minutes à le regarder, aidé de son fils pendant un moment, passer les petites canettes de fil colorés pour faire les motifs. On achète ensuite quelques jolies étoles simples dont une orange et rouge que j'utiliserai comme nouveau turban.

On repasse par la guesthouse pour poser des affaires et faire une petite pause car il fait vraiment très chaud. On regarde ce qu'on peut aller voir dans les alentours sachant qu'on a fait une croix sur la forteresse et que le baori est fermé pour travaux. On décide d'aller voir le grand lac à la sortie de la ville, le Jait Sagar Lake. Je mets mon nouveau turban et on se lance à la découverte de nouvelles rues en direction du lac.

IMG_3871

On ne regrette pas de traverser cette partie de la ville, plus populaire, où on rencontre des Indiens colorés, souriants, pleins de vie. On prend plein de photos dans ces rues plus bleues que celles qu'on a vues jusqu'à maintenant. En dehors de la ville fortifiée les jeunes se font un peu plus oppressants et collants mais on les ignore simplement.

IMG_3880

On arrive au niveau du Sukh Temple qui borde le lac. Il est déjà fermé car il est 18h, mais il y a une belle vue sur le lac qui reflète la colline au dessus. On s'avance un peu plus loin et on voit plein d'échassiers, de cormorans, des perruches et même un martin pêcheur, repéré par Mélanie qui a un œil bien plus affûté que moi pour ces choses là.

IMG_3901

Je regrette de ne pas avoir pris mon téléobjectif pour faire quelques clichés de cette faune riche qui balade debout sur de larges feuilles de lotus, qui les portent aisément. On a pas trop de temps car on veut retourner faire un tour au marché. On y arrive à l'heure du coucher de soleil, un peu la rush-hour, ça klaxonne dans tous les sens et c'est un peu stressant de se mouvoir au milieu de ce bordel organisé.

On trouve néanmoins ce qu'on voulait et on achète des pakoras, beignets de légumes, de deux types différents, avec une sauce d'un vert vif très épicée, à un petit stand de street food. On déguste ça en revenant dans la rue des épices où on achète du miel, du thé et de la cardamome noire, celle pour les plats salés.

En remontant on s'arrête dans un autre petit magasin où j'achète un mélange d'épices et Mélanie des pickles de mangue. On se prend un nouveau Lassi, par gourmandise, que l'on déguste tout en marchant. On s'arrête dans un autre où Mélanie demande pour des guirlandes d'éléphants qu'elle avait vu un peu partout à Pushkar. Il en a avec des perroquets mais nous dit de repasser dans une demi-heure.

On repasse à la guesthouse poser nos affaires et on passe par le bassin rectangulaire - Nawal Sagar - sur lequel se reflète la ville. Je prends quelques photos puis on repart voir le vendeur. Il est en fait en train de confectionner la nouvelle guirlande en démontant l'ancienne. Everything is possible in India.

IMG_3923

On retourne à la guesthouse juste à temps pour le dîner. On nous a préparé un thali avec seulement deux recettes mais dans des contenants un peu plus gros. Daal d'un côté et curry d'aubergines de l'autre, avec assez de chapatis pour un dîner. On redescend vers 22h et on traîne pas trop car demain on a prévu de partir à 8h.