Samedi 30 septembre :
On se lève vers 8h et on retrouve Kamal, déjà levé qui nous prépare un thé et nous offre du pain de mie complet avec du beurre de cacahuètes et de la confiture. On fait le plein d'énergie et on récupère ses conseils de visite qu'il m'envoie par WhatsApp.

On part prendre le métro à la station M.G. Road, sur la ligne jaune. C'est bien un peu loin pardi, ça vaut bien les 100 Rp qu'on donne au chauffeur. Dans cette station les jetons ne se prennent qu'au guichet et il y a un peu de monde, et comme partout en Inde ça bouscule un peu et ça passe devant sans trop de vergogne, ce qui peut irriter un peu.

Une fois notre jeton en main on prend la ligne jaune jusqu'à la sortie Qutab Minar, du même nom que le monument émérite, mais qui se trouve à un bon kilomètre. On refuse la proposition d'un chauffeur de tuk-tuk et on part à pieds, après avoir confirmé notre position sur la carte hors ligne de maps.me. Après un peu de marche le long de la grande avenue on trouve un chemin sur la gauche qui traverse le parc archéologique de Mehrauli, dans lequel se trouve plusieurs mausolées.

C'est beaucoup plus calme et on une jolie vue sur le minaret de Qutab depuis un de ces mausolées. On voit même des jeunes jouer une partie de cricket dans cette forêt. Ce sentier nous permet aussi d'arriver par la sortie du complexe de Qutab Minar et du coup, sans le savoir, on vient de s'exonérer du droit d'entrée du complexe.

IMG_4125

Il aurait été dommage de ne pas faire la visite, car, outre le grand minaret dont les fresques sculptées qui ornent certains étages de la tour, il y a des portes anciennes sculptées finement aussi et des temples plus ou moins en ruines, très beaux.

IMG_4131

On repart vers la sortie et on attrape un tuk-tuk pour nous amener à l'entrée de métro suivante, Saket, pour continuer notre visite. On sort à Jor Bagh, à environ 800m de l'entrée du Lodhi Garden. On les parcourt à pieds et on entre par un des accès. C'est très joli, il y a des fontaines, plein de fleurs, de grands arbres exotiques et de la faune. On s'assoit un moment sur un banc à l'ombre et on donne à manger aux écureuils, des pois chiches que j'avais acheté à Chittorgarh, et je prends quelques photos.

IMG_4143

Un peu plus tard on se concentre sur les perruches perchées dans les arbres et j'essai d'avoir des clichés assez propres malgré la non stabilisation de mon objectif Tamron 100-300mm.

IMG_4155

Une fois sortis on prend un autre tuk-tuk jusqu'à l'entrée de métro Race Course pour filer plus au nord vers la vieille ville. On sort donc à Chauri Bazaar, en plein coeur de la vieille ville. On est très vite gênés par les odeurs et le bruit incessant des klaxons et plus loin, près de la majestueuse mosquée Jama Masjid, des odeurs de boucherie à ciel ouvert. Tout ça nous retourne un peu le bide, surtout Mélanie, et on avance un peu plus vite pour sortir de ce quartier et prendre le métro à nouveau.

On rejoint JLN Stadium depuis une entrée de métro récente se trouvant près de la mosquée et qui n'était pas sur le guide. De là-bas on s'avance à pieds vers l'entrée du tombeau d'Humayun, un endroit un peu plus calme, malgré le monde, avec de belles pelouses ombragées. L'édifice ressemble au Taj Mahal et à la caractéristique de mêler marbre blanc et grès rouge. Plus d'infos ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tombe_de_Humayun

IMG_4194

La lumière tombe sur la ville et on se dirige vers un temple très récent, construit en 2000 et inauguré en 2005, le temple d'Akshardham, qui nous avait été conseillé vivement par Kamal. Une fois sorti de la station de métro du même nom, on s'avance vers l'entrée et on renonce à la vue de la populace innombrable qui s'avance vers l'édifice aux proportions énormes. Plus d'infos ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Temple_Akshardham

IMG_4202

On reprend donc le métro et on repart sur la ligne jaune en se disant que maintenant on était quand même bien vannés et qu'on pourrait se rentrer et aussi manger, car on a sauté le repas de midi. Après un retour par le métro glacial - climatisation et fatigue accentuant l'impression de froid - et une traversée de Gurgaon à la rush-hour, à travers le smog on est content d'être enfin arrivés à la maison. Même si on a eu un chauffeur de tuk-tuk qui nous a déposé quelque part dans le quartier et qu'on a du se débrouiller pour trouver la maison.

On explque à Kamal qu'on a sauté le repas et on lui raconte un peu ce qu'on a fait. Il nous propose de nous faire une salade simple avec des pois chiches, des oignons et des concombres avec un peu de mélange d'épices masala dedans et des pommes et des nouilles instantanées. Il préfère nous proposer ça que de vraiment sortir pour dîner. On le remercie car on se régale.

Après le dîner Mélanie reste un peu discuter avec Kamal et moi je m'allonge et commence ma nuit sur le lit. Je me réveille un peu plus tard pour discuter un peu plus avec eux. On ira se coucher tôt, avant 23h, pour pas trop galèrer demain matin.